l'orge et le blé
Entrez un sous-titre ici

                                                              L'ORGE ET LE BLÉ.

Aujourd'hui je veux vous partager quelque chose de très spécial. Cet enseignement est tiré d'un livre , écrit par un frère Steven E. Jones , intitulé « l'orge , des Surmontés » .Je vais vous exposer non pas seulement un résumé de ce livre, mais partagerai ma réflexion sur ce sujet . On va parler de deux catégories principales de croyants qui forme l'Église, le Corps de Christ. Une qui est symbolisée par l'orge et par la première offrande de fruits de l'orge à la Pâque (Exode 23:14-19)

C'est un symbole de pains sans levain (du péché). Et la seconde est symbolisée par le blé et l'offrande de prémices de blé à la fête de Chavouot ( Pentecôte). C'est des pains -khal de blé préparé avec le levain (le péché). Nous allons voir que cela est en rapport avec l'Épouse du Messie =Jésus-Christ, laquelle est représentée par l'orge et la Pâque. Et le reste des enfants du Très-Haut , représentés par le blé et la Pentecôte. L'Épouse du Messie sera épargnée de la Grande Tribulation, sera «cachée» et protégée par Son Époux. Tous les autres croyants devront passer les tests (épreuves )de la Grande Tribulation pour la purification à travers de ce bouillonnement.

Soukkot symbolise le raisin et « La moisson des méchants ou des impies » . Parce qu'à la fête des tabernacles les prémices de la moisson c'est le raisin.

Le plan de Dieu dans les prochains jours pour chacun de nous personnellement est lié aux deux résurrections. Il y a aussi un lien également avec les principes comment entrer dans la plénitude du patrimoine ,notre Terre promise. Les images prophétiques du rachat de notre corps physique sont également considérés, que le Tout - Puissant a tendance à redonner la gloire du premier homme, Adam - par le Messie, Jésus . Et cela est directement lié à la manifestation de la gloire de sa divinité, sa Shékhina, qu'il envisage de verser dans un avenir très proche sur son peuple.


Tout d'abord,après que le Seigneur fit sortir le peuple d'Israël hors d'Egypte, il les conduisit par le désert et amené à la terre promise. Il a institué diverses fêtes, « fêtes du Seigneur » ( « Moèdim » - en hébreu - « jours marquants ») . Il les a établis afin de préserver la mémoire de ces événements importants. Trois les plus grands des « fêtes du Seigneur » - Pâque, Chavouot ( « Pentecôte ») et Souccot (fête des Tabernacles). Pâque - un jour férié en honneur du peuple, du retrait d'Israël de l'Egypte; Chavouot - un jour férié de la descente de l'Esprit Saint sur le mont Sinaï pour donner au peuple d'Israël la loi ( Torah ) du Seigneur; Souccot - un jour férié en l'honneur de la façon dont le peuple d'Israël ont traversé la rivière du Jourdain et sont entrés dans la terre promise.

Il est très important pour les chrétiens à connaître les détails de ces jours marquantes , parce qu'ils révèlent très bien le plan du Seigneur, qui nous concerne tous. En étudiant ces événements, nous pouvons comprendre le plan suprême , non seulement pour tous les habitants de la planète , mais aussi le plan de salut pour chacun d'entre nous. L'histoire écrite par Moïse - n'est pas seulement des données historiques, c'est un roman qui révèle métaphoriquement à nous la pensée du Seigneur.


Si on se réfère à l'histoire du peuple d'Israël pour nous tous cette histoire révèle trois étapes pour obtenir la plénitude du salut. La première étape nous est révélée par la fête de la Pâque. Si un homme a trouvé sa foi dans le Dieu Tout - Puissant par Yeshua, « Agneau de Dieu », cette personne devient un croyant, « disciple de Yeshua (Jésus). » Il était « justifié » par la foi dans le sang rédempteur de l'Agneau (Yeshua). Par conséquent, Yeshua est mort à la Pâque, en versant son sang sur la croix. Il était un vrai « Agneau pascal ».

Beaucoup de croyants savent que le croyant devient un vrai croyant, non seulement en obtenant le pardon pour ses péchés. Comme le peuple d'Israël erraient dans le désert avant d'entrer dans la terre promise, les croyants en Jésus ont un long chemin à parcourir avant d'entrer dans la pleine promesse du Dieu Très-Haut. Ceci est très souvent attribué à la vie d'un croyant, la façon dont elle est décrite dans le Nouveau Testament, tandis que les bases sont posées par le Seigneur au peuple d'Israël sont décrits dans le Tanakh ( « Ancien Testament »). Par conséquent, beaucoup de gens croient qu'une fois qu'une personne a reçu la foi pour justifier ses péchés, plus pratiquement rien à faire, mais seulement essayer d'apporter le salut à l'autres, en les prêchant. Ceci est comparable à la façon dont le peuple d'Israël ont quitté l'Egypte, sont restés sur la rive de la mer Rouge, en essayant de convaincre plus de gens à quitter l'Egypte. Alors que les croyants doivent témoigner de Jésus, ils doivent comprendre que, justifiés de leurs péchés, ils ne sont pas encore entrés dans la Terre Promise.

Le peuple d'Israël ont dû fuir l'Egypte pour passer à travers la mer Rouge ( baptême / immersion / de mikvé ) et marcher sur le mont Sinaï, où il y avait Chavouot ( « Pentecôte »). C'est le lieu de la descente du Saint - Esprit. Là, nous avons appris à obéir, et c'est le lieu où nos cœurs entendent la loi et se rappellent de la loi ( Torah ) de Dieu. Il était là pour que nous avions appris du Seigneur , non seulement comme Sauveur, mais aussi comme un Roi qui on doit obéir.Malheureusement, beaucoup de gens portent l'expérience de Chavouot ou « Pentecôte » au phénomène du Nouveau Testament, ne sachant pas que les racines de cette célébration vont à un événement où les gens ont reçu la Torah du Seigneur sur le mont Sinaï. En conséquence, beaucoup de ceux qui se considèrent comme baptisés de l'Esprit -Saint ou « pentecôtiste », croient qu'ils ont le droit de ne plus obéir à la loi de Dieu, à cause de leur iniquité, basée sur « l'amour ». Ils disent souvent que l'amour remplace la loi du Seigneur. Ils ne pensent pas au fait que l'amour est la loi. La loi de Dieu exprime l'amour du Père et le souci pour ses enfants.

Dans l'Evangile de Matthieu, nous lisons les paroles de Jésus, qu'il avait parlé à ces personnes.

Matthieu 7 :
21 Ceux qui me disent : Seigneur ! Seigneur ! n'entreront pas tous dans le Royaume des cieux ; mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
22 Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur ! Seigneur ! N'avons-nous pas prophétisé en ton Nom ? N'avons-nous pas chassé les démons en ton Nom ? Et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles en ton Nom ?
23 Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité. ( transgressez la loi)
[mot grec: anomie].

Pourquoi avons nous besoin de l'expérience de la « Pentecôte », si les chrétiens refusent d'être conduit par l'Esprit -Saint, et ils ne veulent pas apprendre l'obéissance? Pourquoi ai-je besoin de l'expérience de la « Pentecôte », lorsque les chrétiens refusent d'entendre et de comprendre la Loi ( Torah ) du Seigneur? Jésus a dit que si un croyant va se comporter méchamment, il lui dira: « Retire-toi de moi. » Cela ne signifie pas que les croyants sont tenus de perdre leur salut. Mais ils perdent la bénédiction de la première résurrection, et doivent attendre la seconde au grand trône blanc. De plus, tous ceux qui ont vraiment passé par la mer Rouge et ont connu le phénomène de Chavouot ou « Pentecôte », il a été dit qu'ils devraient comprendre le « message complet de l' Évangile. » Ceci est comparable à la façon dont le peuple d'Israël a refusé de se retirer du territoire des montagnes du Sinaï pour se rendre à la Terre Promise. Il est impossible de connaître le « message complet de l'Evangile, » aussi longtemps que nous ne comprenons pas le phénomène de Chavouot / « Pentecôte » et ne connaîtrons pas les principes de Soukkot ( « Tabernacles »).

Après que le peuple d'Israël a reçu la Torah, le Seigneur les envoya au Barney Kodesh, où ils ont envoyé douze hommes à « explorer la terre. » Lorsque ces personnes reviennent, ils ont convenu à l'unanimité que la terre est bonne pour l'héritage. Cependant, dix d'entre eux ont dit qu'ils ne seront pas capables à conquérir la terre. Ainsi, ils font peur aux gens. D'autre part, Kalev et Yehoshua Bin Nun (Josué), ont cru que le Tout - Puissant leur accorde la terre, et exhorté les gens à passer le Jourdain, comme Dieu l'avait ordonné. Mais les gens voulaient lapider avec des pierres Kalev et Yehoshua! Kalev et Yehoshua ont évité la mort seulement parce que la gloire du Tout - Puissant faisait peur aux gens.

Cette « journée décisive » a été le 50-ème jubilée de l'année du jour d'Adam. Il était censé à être une journée de joie et de la célébration . Un jour où des trompettes sonnent en l'honneur du fait que tout homme est revenu à sa possession (Lévitique 25:13). En raison du fait qu'ils ont refusé d'entrer dans la terre, qu'ils ne croyaient pas , ce jour-là est devenu le jour du Grand Pardon, le jour de la douleur, du jeûne et de repentance.

Si le peuple d'Israël ont écouté Caleb et Josué, ils sont entrés dans le pays de Canaan cinq jours plus tard - le premier jour de Souccot. Cette fête a duré sept jours, tout autant de la duré de la conquête du pays de Canaan. (Quand, après 38 ans, les gens d'Israël ont traversé le Jourdain, ils ont conquis la terre pendant six ans, la septième année, le pays a été divisé entre les familles du peuple d'Israël. En d'autres termes, après avoir traversé le Jourdain, sept ans se sont écoulés avant que le peuple d'Israël a reçu leur héritage).

La terre promise n'est pas dans le ciel, mais sur la terre. Canaan - la terre était remplie de « géants » ( les Nephilims ou Réphaïms ), ce sont les « ennemis » du Seigneur. Cette terre devait être conquis et les ennemis vaincus. On dit souvent que ces « géants » ( Nephilims ) sont l'incarnation de nos habitudes charnelles auxquelles nous nous soumettons et nous sommes guidés. Ceci est tout à fait vrai.Mais nous négligeons souvent la chose évidente que notre corps - est notre héritage, que le Seigneur nous a promis.

Ainsi le Canaan, notre corps remplis de désirs méchants et qu'ils nous guident. Tel est le cas depuis Adam, à cause du péché de quelqu'un que nous sommes tous réduits en esclavage. Dieu a créé Adam de la poussière de la terre. Sa chair a été créé à partir du sol ( en hébreu: adama), et donc il a été nommé en honneur de la terre, à partir de laquelle il a été créé. Son corps glorifié était son héritage. Mais après avoir commis un péché, il s'est chargé sur ses épaules la « dette » laquelle il était incapable de payer. Par conséquent, il a été vendu à la terre en esclavage ( Genèse 3: 17-23 ), tant que son parent le plus proche ne sera pas racheter. Adam a perdu son corps parfait, glorifié, qu'il portait les vêtements de la lumière du Seigneur. En commettant un péché, il est devenu nu et honteux, de sorte que le Seigneur lui a mis les vêtements en cuir. ( Genesis 3:21 ).

L'idée, qui se trouve dans le plan du Seigneur par rapport au salut - est d'utiliser les conséquences du péché d'Adam, et de créer une nouvelle et pure création. Les lois et les prophéties décrites dans la Bible, de la Genèse à l'Apocalypse. Jean, montre comment l'homme a été sauvé de l'esclavage, il a prospéré dans le grand corps immortel, qui est son héritage perdu. (Christ) Les « jours fériés ou marqués» représentent les trois étapes pour obtenir le plein patrimoine: notre justification, notre consécration et la glorification. Nous sommes justifiés par son esprit, consacré dans son âme et dans son corps glorifié.

Tout d'abord, l'exemple le plus fondamental du processus d'obtention du salut complet ,révélé dans les pérégrinations d'Israël dans le désert sous la direction de Moïse. Au cours de la Pâque, Israël était «l' église dans le désert » ( Actes 7:38 ), ce qui signifie qu'ils sont justifiés par sa foi. Au cours de Chavouot / « Pentecôte », le peuple d'Israël a commencé à connaître le Saint - Esprit. Cependant, ils ont refusé d'écouter sa voix, ils le ne virent pas dans toute sa merveilleuse « splendeur», mais sous la forme de feu et de la fumée. Mais, même ainsi, ils ont pu apprendre à obéir.

Donc, si le peuple d'Israël est entré dans la terre promise à la 50-e année du Jubilé, comme conseillait Caleb et Josué, ils retourneraient l'héritage qui a été perdu par Adam. Ainsi, ils pourraient être magnifiés, changés complètement par La Grandeur de Dieu ,en passant par sa Gloire. Il seraient en mesure de remplacer leurs vêtements et de les revêtir par la « demeure céleste », comme Paul nous a dit. Ils pourraient être libérés de l'esclavage, et chacun d'entre eux seraient en mesure de retourner dans leurs possessions. Leur héritage était non seulement la paix sur leur propre terre, et bien plus encore. Mais cela n'a pas eu lieu - c'était seulement une façon prophétique. Pour eux, il était alors impossible d'hériter le « corps glorieux », qui était sur la croix. En fin de compte, ils se sont installés sur un petit terrain plutôt que d'obtenir un héritage véritable et définitif.

L'histoire du peuple d'Israël nous montre que notre patrimoine est non seulement l'Esprit du ciel, mais le corps sur terre. Notre espoir - « Terre promise »,ce n'est pas juste pour nous assurer que nous avons quitté la terre et montaient vers le ciel, et que nous avons « la rédemption de notre corps » ( Romains 8:23 ). Pour que nous puissions obtenir un corps comme le corps de Jésus, après sa résurrection. Immortel et un corps glorieux. Ce corps, qui a un pouvoir et puissance à la fois sur terre et dans le ciel, car il est associé à ces deux royaumes, ainsi que Jésus lui - même.

Dans le livre du prophète Ezéchiel au chapitre 44, nous lisons des « fils de Tsadok » , qui avaient le droit de servir dans le Lieu Saint du Dieu Très - Haut, et pour enseigner aux gens dans la cour extérieure. A cette époque, telle qu'elle est formulée dans la langue du Tanakh, les prophètes nous ont dit que nous avons maintenant une Nouvelle Jérusalem, et notre corps est le temple du vrai Dieu ( 1 Corinthiens 3:16 ). Des changements ont également eu lieu dans le sacerdoce. ( Hébreux 7: 11-12 ). Les fils de Tsadok représentent le Melchisédek - « le premier prêtre » Jésus le Messie, Grand Prêtre. (Héb. 7:21 ).

Toujours dans le livre du prophète Ezéchiel, au chapitre 44, nous lisons sur la façon dont les « fils de Tsadok » devraient changer leurs vêtements après avoir servi le Tout-Puissant dans son sanctuaire pour apporter bien le service au peuple dans la cour intérieure. Dans le livre du prophète Ézéchiel 44 :
17 Et il arrivera que lorsqu'ils franchiront les portes des parvis intérieurs, ils se vêtiront de robes de lin ; et il n'y aura point de laine sur eux pendant qu'ils feront le service aux portes des parvis intérieurs et dans la maison.
18 Ils auront des ornements de lin sur leur tête, et des caleçons de lin sur leurs reins, et ne se ceindront point de manière à provoquer la sueur .
19 Quand ils sortiront pour aller dans le parvis extérieur, dans le parvis extérieur, vers le peuple, ils se dévêtiront de leurs habits, avec lesquels ils font le service, et les poseront dans les chambres saintes, et se revêtiront d'autres habits, afin qu'ils ne sanctifient point le peuple avec leurs habits.


Jésus nous a montré un exemple de la façon dont cela fonctionne. Après sa résurrection, il a rencontré ses disciples, il est apparu devant eux, malgré le fait que les portes étaient verrouillées ( Jean 20:19 ). Quand il était dans le sanctuaire dans le ciel, il est métaphoriquement prophétiquement était vêtu de vêtements de lin. Mais quand il a enseigné à ses disciples dans la cour extérieure ( les corps de ses disciples n'étaient pas encore célestes), il a changé ses vêtements à l'autre (laine). Il pouvait donc se tenir devant eux comme l'un d' eux ,comme une des Brebis de son Grand Berger . Il se vêtu de la chair et d'os, et pourrait prendre de la nourriture terrestre avec ses disciples ( Luc 24: 37-43 ). Être à côté des disciples dans la cour extérieure, il était vêtu d'un vêtement de laine, et non pas dans le spirituel. Ainsi, il se confirme. Quand il fut parti, puis il est devenu à nouveau l'Esprit, parce qu'il a changé ses vêtements pour servir dans le sanctuaire.

C'est exactement cela qu'ils attandent tous les « fils de Tsadok »lorsqu'ils retourneront l'héritage qu'Adam a perdu. Pour ne plus être limité par leur chair. Lorsque le temps arrivera et ils recevront leur héritage, ils effectueront le service pendant une millie ans pour ceux qui sont restés dans leur « cour extérieure » , c'est à dire dans la chair. . Ils enseigneront ces gens à connaître le Seigneur. Ensuite, ils vont accomplir la prophétie qui dit que tous les gens vont marcher dans la lumière de la grandeur de Dieu et réjouiront -ils avec Lui. Le Seigneur utilise ce nouveau sacerdoce pour que le Royaume de ce Rocher grandi jusqu'à ce qu'il remplisse toute la terre. ( Daniel 2:35 ).


En passant par la rédemption de notre corps, nous obtenons un prêt hypothécaire, l'acompte ou la promesse du Saint - Esprit ( Ephésiens 1:14 ). La gloire du Seigneur, son Esprit, commence à exister en nous, mais il est voilé par notre chair jusqu'à ce que la rédemption complète aura lieu (c. -à- Souccot). Paul explique très clairement dans la Lettre aux Ephésiens:


Éphésiens 1 :
13 En qui vous êtes aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, qui est l'Evangile de votre salut, en lui vous avez cru et vous avez été scellés du Saint-Esprit qui avait été promis,
14 lequel est les arrhes de notre héritage pour la rédemption de ceux qu'il s'est acquis pour la louange de sa gloire.


Paul dit que les Ephésiens ont connus le Seigneur comme Sauveur (Pâque). Une fois qu'ils ont cru dans le Seigneur, ils le connaissent comme le Roi (Chavouot=Pentecôte), puis ils ont reçu les arrhes de l'Esprit, pareil comme le peuple d'Israël au mont Sinaï. Arrhes de l'Esprit a été mis à l'intérieur de notre corps, car il est le début de notre héritage complet que nous obtiendrons quand notre corps sera « changé » ( 1 Corinthiens 15:51 ). Père céleste nous a promis de changer notre corps, le transformant en un corps spirituel, comme il a changé le corps de Jésus pendant sa résurrection. Ça c'est notre espérance d'être conforme à « sa résurrection »
Romains 6 :
5 Car, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection


L'objectif de chaque créature selon le plan de Dieu c'est de révéler l'Esprit de Dieu sur terre , à travers la matière et surtout par le corps humain, pour glorifier Dieu sur terre de la même façon qu'au ciel. Puisque le plan de Dieu c'est de transporter son Esprit sur terre et non pas le contraire. Voilà pourquoi on peut voir qu'il y avait toujours la descente de Dieu sur terre : soit sur le mont Sinaï, soit par la venu de Jésus , ou encore le jour de la Pentecôte lorsqu'il a versé l'Esprit-Saint sur ses disciples.


Le peuple d'Israël a perdu sa première occasion d'entrer dans le pays de Canaan, car ils ont refusé de le faire, à cause de quoi Dieu les a punis, et n'a pas permis à leurs familles de recevoir son héritage. Le peuple d'Israël devaient errer dans le désert pendant 40 ans jusqu'à ce que toute la génération qui a refusé d'entrer meure.

Dans le livre Nombre 14 on peut lire que lorsque le peuple a réalisé son péché , il a eu un grand deuil . Et le peuple a décidé de réparer son erreur tout de suite. Il ne voulait pas écouter Moïse qui les a prévenu de l'échec d'avance, car Dieu n'était plus au milieu d'eux. Mais le peuple ne voulait pas attendre le temps de Dieu et ils sont aller combattre l'ennemi .Finalement les israélites ont battu contre Amalécites et Cananéens , et ont perdu cette bataille.

Seulement quelques personnes ont compris la puissance du concept de « temps voulu» .

Les autres ont pensé qu'il suffit juste de se repentir de leur péché , et Dieu va donner de nouveau l'occasion d'obtenir leur héritage immédiatement. Mais ceci n'a pas eu lieu. Parce que si le châtiment a été dit, il ne peut pas être changé. Il faut obéir à la punition du Seigneur. Même Josué et Caleb ont dû attendre.

Caleb et Josué c'est un type de ceux qui sont les « surmontés» au Tanakh ( "Ancien Testament"). Leur position doit être un exemple pour nous. Si nous voulons devenir des

« vainqueurs » nous devons comprendre qu'il y a « temps nommé= marqué » Nous devons aller seulement quand Dieu nous dit d'aller et rester sur place lorsque le Seigneur nous dit de rester. Ce n'est pas seulement la question d'entrer dans la terre promise; nous devons le faire au temps fixée. Il ne suffit pas de faire de bonnes actions; nous devons les faire de la façon dont le Seigneur nous a dit.

2 Timothée 2 :
5 De même, l'athlète qui combat n'est pas couronné s'il n'a pas combattu selon les règles.

Il est temps pour les «surmontés=vainqueurs » à se manifester et montrer leur foi, comme Caleb et Josué. Étant entendu qu'il y a un « temps fixé » ( « Moed. » - en hébreu), nous allons parler des révélations au sujet de / pour les « vainqueurs » et ces révélations nous sont révélées dans les Écritures par l'orge .


Chacun des principales fêtes liés à Israël, dont nous avons parlé brièvement, associés à différents moments de la récolte. L'orge mûrit d'abord, et sa récolte tombe sur le moment de la Pâque; le blé mûrit plus tard et sa récolte tombe sur le moment de Chavouot ( « Pentecôte »); raisin mûrit dernier, et sa récolte tombe sur une fête de Souccot.

Bientôt, nous verrons que ces trois types de culture décrivent trois catégories de personnes. L'orge est «surmontés ou vainqueurs »; blé - Assemblée des croyants ( "ecclesia" / "L'Église"); Raisins - incroyants ou  les impies. Les trois cultures révèlent beaucoup de choses, mais dans notre enseignement, nous allons considérer seulement ce qui est associé à la première récolte - la récolte de l'orge.

Le terme « surmonter », ce qui a été donné par l'auteur de ce livre , correspond pleinement au mot grec «surmonte» - νικων (Nikon), qui peut être traduit par:

gagnant, remportant, remporter une victoire déterminée à conquérir.

Jésus a utilisé le même terme lorsqu'il a dit qu'il a vaincu le monde.

Et dans le livre de l'Apocalypse on nous parle de ce type de croyants -vainqueurs.

Apocalypse 2: 7, 11, 17, 26; 3: 5, 12, 21 : "Celui qui vaincra héritera ces choses ..."; « Celui qui vaincra, et qui garde mes œuvres jusqu'à la fin, lui je donnerai autorité sur les nations ... »; « A celui qui vaincra je donnerai à manger de l'arbre de vie ... »; « Celui qui vaincra ne sera pas blessé par la seconde mort ... »; « Je donnerai la manne cachée là - bas ... »; « Celui qui vaincra habillera en robes blanches ... »; « Conquérir fera un pilier dans le temple de mon Dieu ... »; « A celui qui vaincra je donnerai à asseoir avec moi sur mon trône ... » et d' autres.


Sehoraw- l'orge en hébreu. Signifie la graine PURIFIÉ ou le pain ( en hébreu le mot "bar")
Symboliquement représente les prémices dans la première résurrection. Ainsi que les cinq vierges sages. Ou encore les sacrificateurs.
L'orge mûrisse au début du printemps (pour la fête de la Pâque). Au même temps que le lin. Le lin symboliquement représente la justice de Dieu. On sait que tous les sacrificateurs doivent être habillé en habit en lin pour servir dans le Temple. Ceci les a préservé de la transpiration. Curieusement cela nous fait comprendre que les enfants de Dieu qui sont représentés par l'orge sont revêtu de la justice de Dieu. Et qu'ils ne font pas leurs propres oeuvres en sueur , mais qu'ils oeuvrent dans l'Esprit de Dieu sans transpirer.(Éph. 2:10)   Nous savons que la Pâque a été suivi de la fête des pains sans levain. Symboliquement le levain représente le péché. Pour nous , cela signifie nettoyage de notre temple( notre corps et âme) de toute souillure, du péché . Nous devons être habillés dans les vêtement de lin que le Seigneur nous a revêtu à cause de Sa Justice. Jésus est la tête et ceux qui sont considérés son Épouse («des vainqueurs=des surmontés»).C'est eux qui vont le rejoindre lors de la première résurrection.
Le blé symbolise le CORPS de Christ, ÉGLISE et aussi les cinq vierges folles.
Le blé mûrisse au début de l'été (pour la fête de la Pentecôte).
Au moment de la moisson de l'orge c'est le temps de la semaine des pains sans levain. Ce qui nous parle des enfants de Dieu qui ont réussi à bannir de leur vie tous les convoitises de la chair et le péché.
Tandis que le blé est moissonné à la Pentecôte et on prépare les pains-gâteaux.C'est à dire avec du levain.
Le levain est un symbole du péché.
C'est sont des enfants de Dieu qui n'ont pas eu la sensibilité pour la purification et la sanctification. Ceux qui vivent la médiocrité et dans le compromis.
Pour nettoyer les semences de l'orge de la pelure il suffit juste les faire sauter à l'air. Car la structure tendre des semences est très fragile et sensible et facile à la séparation des cailles. Les cailles c'est le péché. La capacité de nettoyage dans l'air nous parle de l'obéissance à l'Esprit Saint,de la soumission à L'Esprit de Dieu. C'est ceux qui ont le coeur doux. Ils ont pris la décision de suivre Jésus peut importe le prix que ça peut coûter. C'est sont des gens qui ont permis au Seigneur de les briser,dépouiller,crucifier. Ils sont constamment dans la sanctification et sont guidés par L'ESPRIT de Dieu dans leur vie au quotidien.
Pour nettoyer les semences de blé des cailles il faut absolument les fracasser avec une pierre. Cette pierre s'appelait " tribulum",d'où vient le mot tribulations. À cause de la dureté de la graine il n'est pas suffisant la faire sauter à l'air,mais elle doit être frapper pour la séparer de la caille . Cela nous parle des enfants de Dieu lesquels ne sont pas sensibles à l'Esprit Saint pour lui obéir facilement et qu'ils ont besoin de tribulations pour être purifié. La dureté du coeur nécessite d'être travaillé puisque ces gens-là ont le levain en eux,c'est à dire ils sont charnels,pleins de convoitises et du péché . Seulement à travers des tribulations ils se purifient.
Cette spécificité nous révèle pourquoi ceux qui sont des représentant de l'orge seront des participants dans la première résurrection,incluant l'enlèvement. Et les représentants du blé resteront pour la grande tribulations. Les uns, en tant que les cinq vierges sages,les autres en tant que les vierges folles.
Nous savons que l'offrande des prémices de l'orge précède l'offrande des prémices du blé à cause de la différence de la saison de la maturation. C'est pourquoi la Parole de Dieu nous indique qu'il y a ceux qui sont des prémices pour Dieu et l'Agneau devant le Trône de Dieu. Leur nombre est 144 000.
Apocalypse 14 :
1 Puis je regardai, et voici, l'Agneau se tenait sur la montagne de Sion, et il y avait avec lui cent quarante-quatre mille personnes qui avaient le Nom de son Père écrit sur leurs fronts.
2 Et j'entendis une voix du ciel comme le bruit des grandes eaux, et comme le bruit d'un grand tonnerre ; et j'entendis une voix de joueurs de harpe jouant de leurs harpes.
3 Et ils chantaient comme un cantique nouveau devant le trône, et devant les quatre êtres vivants, et devant les anciens. Et personne ne pouvait apprendre le cantique, si ce n'est les cent quarante-quatre mille qui avaient été achetés de la terre.
4 Ce sont ceux qui ne se sont pas souillés avec les femmes, car ils sont vierges ; ce sont ceux qui suivent l'Agneau partout où il va. Ils ont été rachetés d'entre les hommes pour être des prémices pour Dieu et pour l'Agneau.
5 Et dans leur bouche il ne s'est pas trouvé de fraude, car ils sont sans tache devant le trône de Dieu .


Romains 11 :
16 Or si les prémices sont saintes, la masse l'est aussi ; et si la racine est sainte, les branches le sont aussi.

Apocalypse 20 :
6 Bénis et saints sont ceux qui ont part à la première résurrection ! La seconde mort n'a pas de puissance sur eux, mais ils seront prêtres de Dieu, et de Christ, et ils régneront avec lui mille ans.
C'est aussi ceux qui sont considérés comme Épouse de JÉSUS. C'est Elle qui sera enlevé pour sa rencontre dans les airs et reviendra pour régner avec Christ pendant mille ans.

Elle n'a pas aucune tache,Elle est pure. Revêtu de fin lin.

APOCALYPSE 19 :
7 Réjouissons-nous et tressaillons de joie, et donnons-lui gloire, car les noces de l'Agneau sont venues, et son Épouse s'est préparée.
8 Et il lui a été donné de se revêtir d'un fin lin pur et éclatant. Car le fin lin désigne la justice des saints.
9 Alors il me dit : Ecris : Bénis sont ceux qui sont appelés au festin des noces de l'Agneau ! Il me dit aussi : Ces paroles de Dieu sont véritables.


L'importance de l'orge.

----------


Dans les Écritures,dans le livre de Lévitiques ,le Seigneur dit comment Il estime l'omer de l'orge. Ceci nous est donné pour mieux comprendre de l'importance de sa valeur.


Lévitique 27 :
16 Et si un homme consacre à Yahweh une partie du champ de sa possession, ton estimation sera selon ce qu'on y sème, l'omer de semence d'orge à cinquante sicles d'argent.

Cinquante sicles d'argent. Le nombre cinquante représente la Pentecôte laquelle tombe sur cinquantième jour après la Pâque; et le Jubilée, le cinquantième année,lequel sert à la libération de l'esclavage. Tous deux sont lié à la descente de L'Esprit Saint. ( 2Cor. 1:22; 5:5; Éph. 1:14)

Comme ça l'orge est lié à l'oeuvre de L'Esprit de Dieu comme les arrhes de la plénitude de l'héritage de Dieu.Car c'est sont des prémices par lesquels commence la prophétie de Joël sur l'infusion du Saint-Esprit.


Jacques 1 :
18 Il nous a engendrés de sa propre volonté, par la parole de la vérité, afin que nous soyons comme les prémices de ses créatures.

L'auteur de la lettre aux Hébreux nous raconte qu'il y a ceux qui sont livrés aux tourments car ils n'acceptent pas d'être délivré par le Seigneur pour obtenir une meilleure résurrection. (Hébreux 11:35 )


Dans la parabole de JÉSUS sur les dix vierges on voit qu'il y a deux groupes de vierges.

Celles-ci qui ont gardé leur huile sont appelés sages. Le fait qu'elles ont l'huile démontre qu'elles sont remplies de SON ONCTION. Mais pas dans le sens manifestation de la puissance surnaturelle, mais plutôt dans le sens être sanctifié et consacré pleinement à Dieu.

Tandis que les folles n'ont pas gardé l'huile. Elles vivent dans les compromis et dans la médiocrité sans la consécration à 100 pour cent . La consécration est toujours lié à l'obéissance aux commandements de Dieu . Mais elles sont dans un mélange de la religiosité et de la domination charnelle. Tous les deux groupes sont des vierges à cause qu'elles ont accepté par la foi le sacrifice de Jésus-Christ. Ceci les a sanctifié  et justifié à cause de rachat par le moyen de ce sacrifice. Leur dette a été effacé,ce qui a fait d'elles des vierges. Mais ce qui les diffère les unes des autres c'est que le coeur des sages est tendre et doux,car il est passé par le brisement volontairement. Mais le coeur des folles est dure. Ce sont des vierges lesquelles fuient des épreuves et qui n'aiment pas être brisé et obéissantes . Toujours cherchant sauver leur confort et dominés par leur chair.


Dans l'histoire la relation entre ces deux groupes a toujours été difficile. Puisque les sages mûrissent plus vite que les folles,cela fait des sages plus matures spirituellement que les folles. Leur langage,le mode de vie et les exigences sont telles que les folles sont toujours dérangés et irrités. Bien souvent les folles persécutent les sages,les rejettent et condamnent. D'ailleurs, les mots «maturité» est «plénitude» sont synonymes du mot «ACCOMPLI» ou «IRRÉPRÉHENSIBLE». Comme il est mentionné dans Éphés. 5:27 au sujet de l'Épouse.

Les sages défendent la Vérité et dénoncent les péchés. Ce qui cause l'irritation des folles.

Dans les Écritures nous avons certains personnages qui représentent l'orge et le blé. Et aussi il y a un autre groupe que Jésus mentionné dans sa parabole sur le blé et l'ivraie. L'ivraie dans l'Ancienne Alliance est aussi démontré comme le raisin. Il a été moissonné à la fête Souccot (des cabanes). L'ivraie ou raisin symbolisent tous ceux qui sont rebelles à Dieu. Leur résurrection est une deuxième résurrection,laquelle va être pour un jugement final et pour une condamnation des pécheurs et tous ceux qui  pratiquent l'iniquité.( ou transgressent la TORA)


J'aimerai démontrer par des exemples bibliques et prophétiques de quoi il s'agit pour une meilleure compréhension.


Je prends l'exemple de Gédéon.

Je donne tout un passage dès le commencement de cette histoire duquel nous allons voir un enseignement.


Juges 6 :
11 Puis l'Ange de Yahweh vint et s'assit sous le térébinthe d'Ophra, qui appartenait à Joas, de la famille d'Abiézer. Gédéon, son fils, battait du froment au pressoir pour le mettre à l'abri de Madian.( Remarquez bien que Gédéon est en train de battre le blé... )
12 Alors l'Ange de Yahweh lui apparut et lui dit : Très fort et vaillant héros, Yahweh est avec toi !
13 Gédéon lui répondit : Hélas mon Seigneur ! est-il possible que Yahweh soit avec nous ? Pourquoi donc toutes ces choses nous sont-elles arrivées ? Et où sont tous ces prodiges que nos pères nous ont racontés, en disant : Yahweh ne nous a-t-il pas fait monter hors d'Egypte ? Car maintenant Yahweh nous a abandonnés et nous a livrés entre les mains des Madianites.
14 Yahweh le regarda, et lui dit : Va avec cette force que tu as et tu délivreras Israël de la main des Madianites ; ne t'ai-je pas envoyé ?
15 Et il lui répondit : Hélas, mon Seigneur, avec quoi délivrerai-je Israël ? Voici, mon millier de bétail est le plus pauvre en Manassé et je suis le plus petit de la maison de mon père .
16 Yahweh lui dit : Parce que je serai avec toi, tu frapperas les Madianites comme s'ils n'étaient qu'un seul homme.
17 Et il lui répondit : Je te prie, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, donne-moi un signe pour montrer que c'est toi qui me parles.
18 Je te prie, ne t'éloigne pas d'ici jusqu'à ce que je revienne auprès de toi, que j'apporte mon offrande et que je la dépose devant toi. Yahweh dit : Je resterai jusqu'à ce que tu reviennes.
19 Alors Gédéon rentra et apprêta un chevreau de lait, et fit avec un épha de farine des pains sans levain. Il mit la chair dans un panier, le jus dans un pot et il les lui apporta sous le térébinthe, et les présenta.(Il fait une offrande à Dieu avec un chevreau de lait et le pain sans levain!)
20 L'Ange de Dieu lui dit : Prends la chair et les pains sans levain et pose-les sur ce rocher et répands le jus. Et il fit ainsi.
21 Alors l'Ange de Yahweh avança l'extrémité du bâton qu'il avait à la main, et toucha la chair et les pains sans levain. Le feu monta du rocher, et consuma la chair et les pains sans levain.(Dieu est satisfait de ces offrandes).

Puis l'Ange de Yahweh disparut à ses yeux.
22 Gédéon, voyant que c'était l'Ange de Yahweh dit : Ah ! malheur à moi, Seigneur Yahweh ! car j'ai vu l'Ange de Yahweh face à face.
23 Et Yahweh lui dit : Sois en paix, ne crains pas, tu ne mourras pas.

( Tu ne mourras pas! L'enlèvement?!)
24 Gédéon bâtit là un autel à Yahweh , et lui donna pour nom Yahweh-Shalom. Cet autel, qui appartenait à la famille d'Abiézer, existe encore aujourd'hui à Ophra.


Gédéon est un représentant de L'ORGE, puisqu'il accepte le sacrifice de Jésus-Christ,en le prouvant par l'offrande d'un chevreau de lait et en s'humiliant avec un coeur disposé et doux par proposition des pains sans levain , montrant ainsi que la crainte de Dieu est lié à la pureté du coeur.

Vous pouvez lire la suite que la mission de Gédéon commence par le brisement des idoles,car ceci est une abomination devant Dieu. Les chrétiens qui ne détruisent pas les idoles dans leur vie ce sont ceux qui sont présentés par le blé. Sauf que l'orge est radicale vis à vis toute l'iniquité et de l'injustice.

Gédéon est un personnage biblique très intéressant, parce que son service révèle non seulement le comportement des fidèles, que nous associons à l'orge, mais nous donne aussi le rapport pour le blé et pour le raisin. Le peuple d'Israël étaient en fonction de Madian pendant sept ans, ( Juges 6: 1 ). Lorsque le peuple d'Israël enfin repentis et se sont tournés vers le Seigneur, il les envoya un prophète, qui leur a dit au sujet des leçons qu'ils ont apprises. ( Juges 6: 8-10 ). Cela a permis au peuple d'Israël comprendre que le Seigneur leur a fait prisonnier. Comme Paul écrit plusieurs années plus tard, l'histoire nous donne beaucoup de leçons que nous devons apprendre à travers eux. Ce sont des exemples de la façon dont Dieu traite les gens et les nations.

Lorsqu'ils se sont repentis , après les paroles du Prophète au peuple, Dieu a envoyé un ange ( en hébreu le mot « malakh»= messager) nommé Gedeon, un Juge ou Libérateur qui sauvera Israël. L'ange est venu à Gédéon, quand il « battait du froment par les pressoirs » ( Juges 6:11 ). Nous savons qu'il était temps de récolte - le début de l'été et Chavouot / « Pentecôte ». C'est le moment où le blé mûrit.

L'extorsion du blé dans un pressoir à vin symbolise l'appel à séparer le blé (Eklessiya / « Eglise») de l'ivraie (les manifestations charnelles). J'attire votre attention sur le fait que Gédéon a fait du bon travail, le «battage » du blé.

 Dans Apocalypse 14:18, nous lisons la phrase, qui est incompatible avec la méthode d'élimination de la culture:

Apocalypse 14: 18 Et un autre ange, qui avait autorité sur le feu, sortit de l'autel, et d'une voix forte à celui qui avait la faucille tranchante, disant: Lance ta faucille tranchante, et rassembler les grappes de la vigne de la terre, parce qu'ils sont en pleine maturité.


Personne ne tire la faucille de raisins. La signification principale de ce phénomène réside dans le fait que les « vainqueurs » ou les prémices que nous associons à l'orge ont la bonne attitude au peuple, que nous appelons le blé et les raisins.

Les raisins c'est sont ceux qui sont rebelles au Seigneur,les païens ou l'ivraie selon la parabole de JÉSUS sur le blé et l'ivraie.(Matthieu 13)

Gédéon a rassemblé son armée numériquement faible de 300 hommes, contre 120,000 armée Madianites. Il voulait obtenir la preuve que tout cela n'est pas un plan de ses désirs charnels, n'est pas lui-même dirige. Après tout, la situation dans laquelle il se trouvait, semblait tout à fait sans espoir. Ainsi, le Seigneur lui a dit de sonder le camp de l'ennemi pour dire qu'il devrait faire. Dans le Livre des Juges Chapitre 7, nous lisons ceci:

Juges 7: 13 Gédéon est arrivé. Et ici, celui qui a dit un songe et lui dit: je rêvais, comme un gâteau de PAIN D'ORGE roulait dans le camp de Madian, et vint à la tente, et le frappa de sorte qu'il est tombé, et renversé, que la tente était plat.
14 L'autre répondit et dit: Ceci est rien d'autre que l'épée de Gédéon, fils de Joas, Israélite; Dieu a donné dans sa main Madian et tout l'hôte.

Nous voyons que Gédéon et son armée - ce sont des gens qui sont associés à l'orge, comme nous l'avons dit auparavant.

La méthode par laquelle l'armée de Gédéon a remporté une victoire sur l'ennemi, nous montre comment ceux qui « surmontent »(les prémices) ce jour-là recevront leur héritage.
Tout homme dans l'armée de Gédéon prit un shofar, une cruche vide et la lampe, qui devait être mis dans un bocal. Avec une petite quantité d'oxygène dans le pot, les lampes ont gardaient seulement de la chaleur .Au signal, chaque pot a été cassé et l'air a soufflé dans les lampes ,ce qui les a illuminé brillamment dans l'air.

Souffler shofar c'est plus connus comme une fête Rosh Hashana ou la fête des trompettes en Israël. C'est une fête qui annonce prophétiquement la première résurrection,au cours laquelle sonne une trompette.( 1 Thés. 4:16)

Il faut souligner que la fête des trompettes est célébré au septième mois (Tishri). Les sons de shofar ont sonnés chaque premier jour du mois. Donc cette dernière trompette qui sonne au mois de Tishri est la septième,duquel apôtre Paul nous parle dans 1 Corinth. 15

1 Corinthiens 15 :
52 en un instant, en un clin d'œil, à la dernière trompette . Car la trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.


Le second événement est lié plutôt avec les croyants qui sont vivants à la seconde venue du Messie. Les luminaires à tubes dans le pot est un symbole de la présence de Dieu dans notre corps , puisque la parole de Dieu appelle notre corps un vase de terre.( 2 Cor. 4:7) Après avoir sonné 9 jours du shofar , après la première résurrection ,vient Yom Kippour et le Jubilé ( Yovel). Les corps des morts (cruches) seront brisés. La dette d'Adam, qui était tout ce temps sur ces personnes, sera remboursé .

La fête Souccot- troisième fête prophétique, laquelle annonce l'acquisition de notre héritage.

Elle est célébré du quinzième au vingt-deuxième jour du septième mois (Tishri)

Prophétiquement cela signifie que les corps de ceux qui sont de l'orge («Vainqueurs» ou qui « surmonte») seront transformés. On lit ceci dans 1 Cor. 15:51 «Je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais nous serons tous changés» . Cette transformation a été prédite par la métamorphose de Jésus sur la montagne ( Matt. 17:1-2) . De la même manière les corps de ceux qui appartiennent à l'orge , les prémisses du résurrection première ,seront métamorphoser à un instant.

Matthieu 17 :
1 Six jours après, Jésus prit Pierre, Jacques et Jean, son frère, et les conduisit à l'écart sur une haute montagne.
2 Et il fut transfiguré en leur présence, son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière.

Remarquez que Jésus n'a pas amené tous les douze disciples , mais il a choisi seulement trois. Ceci peut nous donner une allusion que ce n'est pas tous qui sont ses disciples seront métamorphosés le jour de l'enlèvement.

Lorsque nous lisons ce passage on voit qu'il commence par la phrase ;« Six jours après...»

Prophétiquement cela peut signifier la fin de sixième millénium à partir d'Adam.

Et la suite de ce passage nous pointe la fête des tabernacles ( Souccot)

Matthieu 17 : 

3 Et voici, ils virent Moïse et Élie qui s'entretenaient avec lui.
4 Alors Pierre prenant la parole, dit à Jésus : Seigneur, il est bon que nous soyons ici. Faisons-y, si tu le veux, trois tabernacles, un pour toi, un pour Moïse, et un pour Elie.

Nous savons aussi que Moïse a été un modèle préfiguratif de Jésus . Et on peut lire dans l'Exode 34 qu'après 40 jours de sa rencontre avec Dieu sur la montagne Sinaï, son visage a brillé comme un soleil. Quarante jours peuvent être 40 jubilées de Écclésia = Église (Assemblée des croyants)

L'apôtre Paul dans sa 2-ème lettre aux Corinthiens 3 et 4 parle de la Lumière , duquel on lit dans la Genèse 1:3 «Que la Lumière soit!» Et ensuite il parle des vases que nous associons à ceux qui représentent l'orge:

2 Corinthiens 4 : 

6 Car Dieu qui a dit que la lumière resplendisse des ténèbres , est celui qui a resplendi dans nos cœurs, pour manifester la connaissance de la gloire de Dieu qui se trouve en Jésus-Christ.
7 Mais nous avons ce trésor dans des vases de terre, afin que l'excellence de cette puissance soit attribuée à Dieu et non pas à nous.

Premièrement, la gloire de Dieu c'est notre héritage et le trésor qui est caché dans des vases de terre (nos corps). Ce vase se brise au moment de la mort physique. Durant notre vie le Seigneur permet les difficultés qui nous blessent. Voilà pourquoi nous pouvons briser ce vase entièrement si nous voulons révéler la gloire de Dieu.

Si nous allons voir la fin de la guerre de Gédéon avec les Madianites, nous verrons comment Gédéon a traité les gens que nous associons au blé. Gédéon a demandé de l'aide des hommes de Souccoth et Penuel ( Juges 8: 5-9 ), mais ils ont refusé d'aider dans la bataille de Gédéon. Ils ne croyaient pas que Gédéon allait gagner cette bataille. Gédéon est revenu avec une victoire. Et , il a d'abord puni les hommes de Succoth ( Juges 8:16 ). Puis il est allé vers Penuel pour détruire leur « tour de Babel » ( Juges 8:17 )

Le nom « Souccoth » est dérivé du mot « Souccot » - « soucca », « cabane », « feuillage » et parle prophétiquement de ceux qui ont dû passer par Souccot, mais qui a refusé de faire ce qui est nécessaire de « surmonter ». Appel à ces personnes, nous lisons dans Matthieu 7:23. Ils se voient refuser le droit de passer à travers la première résurrection. Ils doivent être formés et punis (peut-être, dans le sens le plus vrai du mot), et ils doivent attendre la seconde résurrection pour recevoir leur récompense dans la vie.

Parabole de Jésus, que nous lisons dans l'Évangile de Luc, chapitre 12, versets 45-48 - un exemple frappant. Ceci est la parabole des serviteurs du Seigneur, qui vivent selon la chair. Ils seront punis avec les non-croyants. Autrement dit, ils sont élevés en même temps que les non-croyants, dans la deuxième résurrection.

Les hommes de Penuel - ce sont des représentants des gens qui croient et défendent leur « tour » - système de croyance, dénomination... Une fois que les gens ont décidé de construire la tour de Babel, ils ont été divisés afin qu'ils ne puissent pas comprendre les uns les autres, ils se mirent à parler en langues différentes. Système de croyance sépare également l'assemblée, chacun parlant à leur langage religieux. Les fils du Très-Haut, ceux qui «surmonte», ont démontré qu'ils détruisent tous les mur qui divise l'Église. Ils disent la Vérité, et à travers eux on apprend la Vérité. Les doctrines différentes qui provoquent des conflits, mais lesquels resteront dans le passé.

Donc, Gédéon a fait passer le blé par pressoir à vin. C'est ce qu'il faisait quand l'ange est apparu devant lui. On peut lire dans le Livre des Juges au chapitre 6, verset 11. C'est quelque chose que Gédéon fait avec les gens que nous appelons le blé. Ce sont les hommes de Souccoth et Penuel.

C'est très remarquable!

Voici  pourquoi je voudrai vous partager ce sujet. J'aimerai que chacun de nous s'examine et prend position dans son coeur d'être consacré véritablement. Surtout si nous voulons être de ceux que Dieu appel des vainqueurs!